top of page

Le Pionus (ou Pione)

Ah, le Pionus ! Ce petit perroquet qui a tout d'un grand. Il est élevé en captivité depuis le début du XXe siècle, mais n'est réellement devenu populaire que vers les années 80. Ce petit clown saura vous distraire, mais aussi vous apporter amour et joie.

Activité et comportement


Ces oiseaux ont la réputation d'être plutôt calmes et pacifiques. Mais tout dépend de leur environnement et des stimulations auxquelles ils seront exposés.

Ce sont des oiseaux extrêmement intelligents qui peuvent apprendre beaucoup de choses. Ils apprécient autant les jeux physiques comme apprendre à tourner sur eux-mêmes, faire du toboggan, etc., que des jeux intellectuels comme le tri de formes et de couleurs. Il faudra leur proposer beaucoup d'activités, car ces oiseaux s'ennuient vite et un oiseau qui s'ennuie, c'est un oiseau qui fait des bêtises. Le foraging est une activité tout particulièrement appréciée parce que cela peut les occuper longtemps sans votre intervention. Mais attention, ce sont de vraies boules d'énergie, et leur réputation d'oiseaux calmes est surfaite.

Le Pionus a plusieurs particularités. D'abord, son odeur : quand il est stressé, il émet une odeur semblable à celle de l'ananas, très fruitée. Cela sert à brouiller les prédateurs. L'autre particularité est sa respiration. Lorsque le Pionus est excité, que ce soit de joie, de plaisir ou de peur, il va se mettre à avoir une respiration haletante. Non, le Pionus n'est pas asthmatique, mais il démontre de façon très particulière son état émotionnel.


Les Pionus sont des espèces dites "monospécifiques", c'est-à-dire qu'ils ne cohabitent pas avec d'autres espèces. Mais ils sont grégaires avec leur groupe. De ce fait, seuls les Pionus peuvent être les compagnons de Pionus.



Cris et vocalises


Le Pionus est un excellent siffleur et peut très vite reproduire une mélodie qui lui plaît. Il est aussi un très bon parleur et vous arriverez facilement à avoir un "dialogue" avec lui.

Par contre, s'il décide de vous alerter de quoi que ce soit, ses cris vous seront vite insupportables. Imaginez le bruit du camion qui recule à haut volume juste dans vos oreilles. On se demande comment ce perroquet d'à peine 20 cm arrive à sortir un cri aussi aigu et perçant.

Mais pas de panique, les Pionus ne crient pas pour rien en général. S'ils sont suffisamment sécurisés, vous profiterez bien plus de leur débit de parole que de la puissance de leurs cris.


Environnement


Bon, je pense qu'au bout de la 4e présentation, vous connaissez le refrain : pas de cage, si possible plutôt une pièce.



Le Pionus peut être un redoutable perce-tympan s'il s'ennuie, et dans une cage, il va vite s'ennuyer. Son environnement doit être riche en découvertes et en activité. Il va adorer, par exemple, les branches de noisetier fraîchement cueillies. Pensez que s'il s'attaque à un jouet ou une branche d'arbre, c'est votre bibliothèque que vous allez épargner.


Ce ne sont pas des oiseaux qui aiment aller au sol, de ce fait, il leur faudra énormément de perchoirs très en hauteur pour assurer leur sentiment de sécurité.

Le Pionus est originaire des forêts tropicales d'Amérique du Sud et a, de ce fait, un grand besoin d'humidité. Il n'est pas facile chez nous, et surtout en hiver, de maintenir un niveau assez haut d'humidité. Alors, prévoyez au moins trois douches par semaine pour vos Pionus, ou s'ils y vont régulièrement, une baignoire.




Régime alimentaire


Le Pionus est un oiseau arboricole et qui, donc, se nourrit dans les arbres. De ce fait, il va privilégier les jeunes pousses, la verdure, les noix et les fruits.

Le Pionus aime les graines, mais s'il en abuse, il peut vite prendre de l'embonpoint. Mais pour éviter cela, vous pouvez lui offrir quotidiennement des graines germées ou trempées.

Attention aux fruits pour la consommation humaine. Ils sont très sucrés et sont à donner avec parcimonie. Privilégiez les légumes-fruits comme le concombre, la tomate, la courge, etc.

Les noix sont aussi très appréciées par le Pionus, mais encore une fois, trop de gras pour en manger à outrance. Mon conseil est de ne lui offrir des noix que comme récompense, que ce soit dans les jouets foraging ou lorsque vous l'exercez à apprendre quelque chose.


Conclusion


Le Pionus est un perroquet fascinant qui peut vous apporter énormément de présence. Il saura aller au-delà de vos attentes et cherchera toujours l'interaction. Il existe plein de sous-espèces qui ont chacune leur caractère, mais en général, si vous cherchez un oiseau agréable, joueur et très intelligent, l'espèce Pionus ne pourra que vous plaire.



468 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page