top of page

La première adoption sous la bannière de l'Académie des Perroquets

Zahia, la mal-aimée, a trouvé sa famille pour la vie


En 2020, Capucine recueillait Zahia, une amazone à front bleu d'une dizaine d'années. Cet oiseau était connu pour son agressivité envers les femmes et ses gros soucis de communication. En effet, Zahia ne savait communiquer qu'en mordant et en criant. De plus, elle avait vécu toute sa vie seule et avait de grosses difficultés à se mêler aux autres oiseaux.

Zahia a vraiment eu une vie très difficile, de famille en famille, se liant à chaque fois pour se sentir à nouveau abandonnée. Son état d'insécurité engendrant des cris et des agressions, elle s'est vue recevoir des coups, des punitions, des brimades, de l'enfermement, etc.

Ce fut deux années de galère, d'essais et d'échecs, avec quelques petites victoires. Zahia était extrêmement dé sécurisée et il était très difficile d'apaiser ses angoisses. Mais Capucine continua à y croire. Elle lui aménageait des moments tranquilles, des moments avec les congénères, des moments de socialisation.

La première victoire a été de lui apprendre un appel de liaison convenable pour nos oreilles humaines. Puis, il a fallu trouver ou, comment et avec quoi la sécuriser. Il était très difficile à Capucine, de lui faire changer d'avis sur la gent féminine. En effet, Capucine, c'est fait agresser plusieurs fois au visage.


Ce qui était décourageant, c'est que les exercices que l'on mettait en place semblait fonctionner, mais au bout de quelques semaines, elle retombait dans son insécurité. Et un jour, on a eu le déclic ! Nous avons mis au point la technique "Zahia" qui a fonctionné. Nous n'allons pas vous la partager, car il s'agit d'une technique de derniers recours et nous ne voulons pas que les autres solutions possibles soient écartée.



Et petit à petit, les cris se calmèrent, les agressions se faisaient de plus en plus rare et était de plus en plus prévisibles. Mais à un moment, Zahia a cessé d'évoluer. C'est là que nous avons compris qu'en tant que femme, nous avions atteint les limite de ce que nous pouvions faire pour elle. C'est là que nous avons réfléchi à lui trouver un adoptant. Entre temps, elle a su se lier aux autres perroquets. Elle a appris à inter agir avec eux de manière adéquate sans en avoir peur ni être agressive avec eux.




Mais la tache n'était pas facile.

Il lui fallait un homme, célibataire et sans enfants. Un homme qui aurait beaucoup de temps à lui consacrer, de l'espace et aussi un autre perroquet pour lui tenir compagnie. Mais aussi, il lui fallait quelqu'un qui avait de l'expérience, de la patience et la même philosophie que nous en ce qui concerne la détention de perroquet.


Et c'est peu de temps après, qu'un jeune homme que Natacha connaissait bien pour lui avoir déjà confié des perruches, lui écrivit pour lui dire qu'il cherchait un perroquet pour tenir compagnie à son gris du Gabon. Ce fut une autre révélation. Il répondait à tous les critères. Nous lui avons parlé de Zahia, lui avons envoyé quelques photos, et nous voici parti pour la lui amener.


Depuis, Zahia vit sa meilleure vie. Son nouveau papa lui est tout dévoué et malgré des débuts difficiles avec Dino (l'autre perroquet), maintenant ils se tolèrent plutôt bien et elle ne crie plus autant qu'avant. Elle n'a jamais démontré aucune agressivité envers son humain chouchou et arrive même a toléré une autre femme dans la pièce, tant que cela ne se produit pas trop souvent.


Nous continuons à avoir régulièrement des nouvelles et nous sommes très heureux de notre choix.


Récapitulatif de l'adoption de Zahia




66 vues2 commentaires

2 Comments


Clara Bétrisey
Clara Bétrisey
Jul 28, 2022

Je suis tellement contente pour Zahia et quelle va si bien... J'ai regardez les petites vidéos et je la vois heureuse, elle siffle .... Bravos Junior tu fais du bon travail

Like

Pour une première c'est une réussite

Like
bottom of page